Aldous Huxley, le prophète oublié: et Michel Houellebecq en contrepoint